Différence via ferrata et cordata

La via ferrata et la via cordata vous permettent d’expérimenter des sensations vertigineuses uniques ! Bien que ces deux activités sportives soient très proches, il existe des différences en matière d’ascension et d’obstacles. 

Un mode d’ascension différent

La via ferrata et la via cordata sont deux parcours qui se réalisent sur des falaises en mêlant l’escalade et la randonnée. La sécurité étant assurée par une ligne de vie continue sur les deux itinéraires, l’âge pour pratiquer la via ferrata est le même que pour la via cordata.

Néanmoins, l’ascension en via ferrata se fait à l’horizontale, contrairement à celle de la via cordata, qui se fait à la verticale. 

Des installations différentes

La via ferrata s’effectue sur un parcours câblé tandis que la via cordata s’effectue avec des cordes. Pour le premier itinéraire, vous trouverez une série d’équipements tels que des tyroliennes et des passerelles suspendues. 

Dans les zones naturelles protégées où la pose de câbles est interdite comme dans le Parc National des Calanques, vous pourrez pratiquer uniquement la via cordata, dont les installations permettent de ne pas endommager la roche.

Dans les deux cas, la facilité à progresser sur la falaise dépendra de l’expérience des participants et du niveau de difficulté de la via ferrata ou de la via cordata.

Vous êtes à la recherche des plus beaux spots pour vivre une expérience de grimpe mémorable ? Rendez-vous sur notre plateforme 😉