Nage, canoe kayak

Les sports nautiques sont encadrés par une réglementation stricte : la sécurité des participants est la priorité. Si vous souhaitez faire du canoë-kayak avec des enfants, sachez qu’il est obligatoire de savoir nager pour pratiquer cette activité aquatique en pleine nature.

Savoir nager : une condition indispensable pour faire du canoë-kayak

Les sports nautiques nécessitent une bonne aisance dans l’eau et le canoë-kayak ne fait pas exception à la règle ! Les participants doivent obligatoirement savoir nager 25 mètres et s’immerger entièrement sans paniquer (mettre la tête sous l’eau). 

Néanmoins, savoir nager ne vous dispense pas de porter un gilet de sauvetage, même si vous êtes un bon nageur. Cet équipement de canoë-kayak fourni par le club viendra renforcer votre sécurité si vous chutez par-dessus bord dans une portion de rivière agitée ou avec des courants forts.

Savoir nager : une question de sécurité et de confort

Il y a deux raisons qui expliquent l’obligation de savoir nager quand on fait du canoë-kayak

la sécurité personnelle : si le canoë se retourne, vous devez être capable de remonter à la surface et de vous déplacer par vous-même jusqu’à l’embarcation ou jusqu’à la rive.

le confort à bord : savoir nager vous permettra de vous sentir plus à l’aise pendant la navigation et de profiter pleinement de votre journée. 

C’est pourquoi il faudra attendre que vos enfants soient confiants dans l’eau avant de les emmener faire du canoë-kayak.

Vous souhaitez faire une excursion en pleine nature ? Nous répertorions les plus endroits à parcourir en canoë-kayak 😉