Arrêt canoe kayak

Les activités nautiques ludiques séduisent les touristes et les familles pendant l’été. Il existe des parcours de canoë-kayak magnifiques, un peu partout en France. Le jour J, vous pourrez vous arrêter pour profiter de la nature et vous baigner.

Les endroits où arrêter en canoë-kayak

Lors d’une virée en canoë-kayak d’une demi-journée ou d’une journée avec un moniteur, la promenade sera rythmée par des arrêts sur des rives, des plages ou des grottes (en cas de kayak en mer). Les escales sont comprises dans la durée du parcours en canoë-kayak.

Si vous êtes de nature aventurière, sachez qu’il existe également des excursions en canoë-kayak de plusieurs jours, avec des nuits en bivouac, afin d’explorer une région en profondeur.

L’intérêt de faire une escale

Bien que le canoë-kayak soit un sport nautique, il n’en demeure pas moins une activité relaxante dont l’objectif principal est de profiter de la nature. Ainsi, ne craignez pas de prendre votre temps en évoluant à votre rythme et en effectuant des pauses.

 

Faire une escale en canoë permet de : 

  • se restaurer sur les berges ; 
  • se reposer à l’ombre des arbres ; 
  • prendre des photos ;
  • se balader ;
  • se baigner. 

Les précautions à prendre lorsque l’on fait une pause en canoë-kayak

Si vous avez prévu de louer un canoë-kayak sans guide ou d’utiliser votre propre embarcation, renseignez-vous avant sur les endroits accessibles où vous pouvez débarquer en toute sécurité. 

Par ailleurs, nous vous recommandons de sortir votre canoë de l’eau lorsque vous faites un arrêt sur la terre ferme. Dans le cas contraire, pensez à bien l’attacher pour éviter qu’il ne dérive.

Vous souhaitez faire une excursion en pleine nature ? Nous répertorions les plus endroits à parcourir en canoë-kayak 😉