Choisir son saut en parachute

Vous êtes attiré par la chute libre mais n’avez aucune idée de comment se passe un saut en tandem et n’avez jamais entendu parlé des autres sauts ? Sachez qu’il existe plusieurs types de sauts et plusieurs manières de réserver cette activité aérienne. En fonction de votre expérience et de vos envies, sélectionnez la formule la plus adaptée pour vivre une journée inoubliable, aux portes du paradis…

Comparez les offres de tous les professionnels

Avant de prendre une décision ou de réaliser un achat important, le mieux est de ne pas se précipiter. Il en va de même pour le saut en parachute ! Plusieurs sauts, formules et options sont envisageables. Vous avez même la possibilité de choisir l’altitude de votre choix !

Le mieux est de consulter, en ligne, toutes les offres des centres de parachutisme près de chez vous ou du lieu où vous souhaitez pratiquer ce baptême de l’air, afin de les comparer. En effet, vos envies ne sont pas les mêmes que celles de votre voisin. Par ailleurs, sur Internet, vous avez accès à des retours dexpérience et à des conseils de pro pour préparer son saut en parachute.

La seconde option est le coffret-cadeau, qui permet à celui qui le reçoit de feuilleter les différentes zones de saut disponibles dans toute la France.

Les types de sauts en parachute pour débuter

Le saut en tandem, pour un baptême de l’air

C’est le saut du débutant par excellence ! Il est idéal pour marquer le coup lors d’un évènement important : EVG, EVJF, anniversaire de mariage, diplôme, etc. Entre les mains d’un instructeur agréé par la FFP (Fédération Française de Parachutisme), vous découvrez le parachutisme en toute tranquillité : vous n’avez qu’à vous délecter du moment présent ! En plus de cela, le tarif d’un saut en parachute en tandem est plus bas que pour les autres types de sauts.  

Le stage PAC ou OA pour apprendre à sauter en toute autonomie

Avec le stage PAC (Progression Accompagnée en Chute), vous profitez d’une exploration plus approfondie de ce sport extrême vous permettant ensuite de sauter de manière autonome. Pendant plusieurs jours, vous apprenez, entre autres, à maîtriser votre corps en chute libre, à piloter le parachute, à effectuer le pliage, etc. Les centres proposent entre 6 et 15 sauts. À partir de 15 sauts, vous pouvez vous tourner vers des brevets de parachutisme professionnalisants (A, B, etc). 

La formation traditionnelle ou OA (Ouverture Automatique), plus ancienne, dispense des mêmes enseignements que le PAC, mais sur une durée plus longue, avec une progression plus lente. 

Le saut d’initiation PAC, un avant-goût de liberté le temps d’une chute libre

Si vous êtes tenté par la formation PAC mais hésitez encore, rien ne vous empêche de l’expérimenter à travers un saut d’initiation. Vous assistez à une courte formation théorique avec des instructeurs professionnels avant de mettre en pratique vos acquis en vous élançant dans le vide avec deux d’entre eux. Vous pouvez alors déclencher vous-même l’ouverture du parachute et le piloter jusqu’à l’atterrissage.