casserole d'eau dans les braises

Un stage de survie a pour but de faire acquérir les connaissances pratiques et théoriques fondamentales qui engagent la survie. Faire du feu, rendre l’eau potable, reconnaître les plantes comestibles : les compétences à acquérir sont nombreuses. Dans ce cadre, il peut être intéressant de prendre part à l’expérience. Mais selon sa durée et l’accompagnement nécessaire à sa bonne tenue, les prix d’un stage de survie peuvent varier.

Un prix basé sur la durée pour un stage de survie

Faire un stage de survie en France n’est pas compliquée. De nombreux spots sont disponibles pour s’essayer à cette aventure. Néanmoins, les prix ne sont pas les mêmes en fonction de l’endroit où vous vous trouvez et surtout selon la durée de l’activité. En général, un stage de survie dure en moyenne deux jours. Il permet d’apprendre les bases et les rudiments nécessaires pour savoir survivre en milieu hostile, ou tout du moins pour faire du camping sauvage.

En moyenne, un stage de survie coûte 180 euros. Selon le stage de survie à choisir, les tarifs peuvent sensiblement diminuer ou augmenter. La pratique d’une telle expérience représente un certain budget car l’activité est plutôt longue, en comparaison d’autres loisirs qui prennent moins d’une journée. Surtout, elle demande un accompagnement spécifique et un minimum de matériel pour bien se dérouler.

Le tarif d’un stage de survie dépend de l’accompagnement

Il existe différents types de stage de survie. Mais selon la formule commando choisie, vous serez obligatoirement accompagné d’un guide professionnel. Cet accompagnement entre dans le budget, car vous allez profiter des connaissances de cette personne pour vous reconnecter avec la nature et apprendre les principales techniques de survie. Par extension, vous aurez aussi besoin du matériel nécessaire pour fabriquer des outils, purifier l’eau ou construire un abri par exemple.